Victor Mandois 2008

Bouteille Victor Brut 2008 Mandois

Les vieilles vignes de plus de 50 ans du vignoble Mandois sur Chouilly et Vertus entrent essentiellement dans la composition de cette symphonie. Les faibles rendements produits par les vieilles vignes apportent à la fois une structure et un équilibre entre concentration et finesse, indispensables à l’élaboration d’une grande cuvée. De plus, une partie de la récolte est vinifiée à l’ancienne, dans des fûts de chêne, comme le faisait Victor il y a plus d’un siècle pour apporter la rondeur et la complexité. La dégustation est à la hauteur de ce magnifique assemblage réalisé si méticuleusement. Le nez est délicat, les bulles très fines confèrent à cette cuvée une bouche onctueuse dotée d’une grande persistance et d’une harmonie parfaite.

Victor Mandois Rosé 2007

Victor Mandois Rosé 2007 Mandois

Ce Victor Rosé présente une robe étonnamment claire avec des bulles très fines. Le nez exhale à la fois des notes d’agrumes mêlés à des épices. L’attaque en bouche est immédiatement dominée par le Chardonnay qui marque son empreinte et s’associe à une belle fraicheur. La fin de bouche, quant à elle, est à la fois délicate et complexe exprimant des arômes subtils de fraises des bois. Pour la plénitude de la dégustation, laisser le vin s’exprimer 5mn dans le verre avant de percevoir les meilleures saveurs.

Clos Mandois 2008

Chez Mandois, nous avons imaginé depuis plus de 15 ans un Champagne qui impressionnerait à la fin d’un bon repas. Nous l’avons appelé « After Dinner ». Notre travail a commencé dans les vignes et nous avons fait des expérimentations avec des niveaux de maturité différents sur certaines parcelles parmi les 40 hectares du vignoble Mandois. Après de longues années, les dégustations ont révélé qu’un seul endroit donnait le résultat souhaité : Le Clos Mandois, un clos de 1,5 hectare planté en pinot meunier, situé autour de la propriété.

Une maturité parfaite, un élevage en fûts de chêne dans le plus pur style de la maison depuis 1735, un grand millésime, un vieillissement prolongé en cave… tout a été fait pour obtenir le goût unique d’un «After Dinner».

Fort du succès  du Millésime 2004, d’autres essais sont mis en place lors des vendanges suivantes mais seule la vendange 2008 est retenue pour poursuivre la lignée du Clos . 6000 kilos de raisins très murs qui permettront le développement d’arômes des plus fins.

Fidèle à l’esprit du Clos : un petit tirage de  4912 bouteilles, un dosage moindre (5 g /l) et un passage en fût de chêne, le Clos 2008 est vinifié et après plus de 10 ans de vieillissement sur lies, naît un vin à l’effervescence très légère liée au tirage bouché liège, avec un 1er nez évolutif de fruit confit et de miel qui tend à évoluer vers la brioche et à se toaster légèrement. Sa bouche onctueuse et crémeuse, sa finale minérale et tendue développe des arômes tertiaires de pruneaux rappelant le style des très vieux Cognacs.

Ainsi , servi à une température un peu plus élevée que la normale pour faire ressortir les arômes du vieillissement , 12 °C , vous vous laisserez séduire par le style du Clos 2008 et le concept « After Dinner »  qui confirment dans ce nouveau volet de l’aventure.