Histoire

L’acte de naissance du vignoble Mandois remonte en 1735 lorsque la famille décide de devenir propriétaire de vignes en Champagne. A cette époque, Jean Mandois, contemporain de Frère Oudart, possède et travaille quelques parcelles sur les côteaux d’Epernay.

Cette longue histoire familiale a connu une véritable révolution en 1860, lorsque Victor Mandois (arrière-petit-fils de Jean), précurseur et visionnaire, décida de vinifier et de commercialiser les vins de Champagne à Epernay.
Grâce à la passion de Victor et des générations suivantes qui furent inspirées par son travail, le Champagne Mandois est aujourd’hui présent dans le monde entier et sa notoriété l’installe parmi les grandes Maisons de Champagne.

1735

Jean Mandois, contemporain de frère Oudart. La famille Mandois est installée dans le vignoble champenois et est propriétaire de vignes sur plusieurs crus. Une longue histoire commence avec Jean (né en 1968), Claude Paul (né en 1735), Jean Claude (né en 1769) puis Louis François Auguste (né en 1811).

1860

Précurseur et visionnaire, Victor Mandois (né en 1842) vinifie et commercialise les vins de Champagne à Epernay.

1905

Reprenant la Maison, Auguste Mandois (né en 1867) se déplace à Pierry et achète cave et pressoir adaptés à son développement.

1960

Le seuil de 200 000 bouteilles vendues est atteint. Henri Mandois (né en 1908) marque l’histoire de la Maison en développant la notoriété de la marque et la commercialisation internationale.

1975

Michel Mandois (né en 1933) poursuit l’extension du vignoble, adapte l’outil de production et assure l’indépendance de la Maison.

2015

L’export représente 2/3 de la production et la Maison est dirigée par Claude Mandois (né en 1961), représentant ainsi la 9ème génération depuis Jean. Claude Mandois est aujourd’hui garant des intérêts des actionnaires familiaux. Indépendante, la Maison Mandois peut continuer à prendre les bonnes décisions sur le long terme et s’assurer de la pérennité du style et de la qualité des vins. Ainsi, alliant tradition et modernité, la famille Mandois reste fidèle aux valeurs des Maisons de Champagne.

Vignoble

Le village

Situé à Pierry, village classé premier cru de la Champagne adossé à la Côte des Blancs, la Maison Mandois est propriétaire d’un vignoble qui s’étend sur 40 hectares. Les côtes d’Epernay, la Côte des Blancs, ainsi que le Sézannais, constituent la majeure partie de son vignoble situé sur 12 villages différents. Ses approvisionnements proviennent de villages réputés et de terroirs prestigieux tels Chouilly, Vertus, Pierry, Epernay. Le vignoble Mandois bénéficie d’un encépagement constitué de 70% Chardonnay, 15% Pinot Noir, 15% Pinot Meunier.

Le travail du sol

Claude Mandois, précurseur, décide en 2010, après avoir longuement expérimenté sur le clos, le travail du sol un rang sur deux, il décide d’appliquer cette culture alternative sur l’ensemble de son vignoble. La résultante a été un enracinement plus profond de la plante et une expression naturelle du terroir. A ce jour Champagne Mandois reste un pionnier dans cette démarche.

Caves

Datant de la fin du XVIIème siècle, et enfouies dans les profondeurs de la Champagne, les caves apportent fraîcheur et longévité au Champagne Mandois.

L’atmosphère très particulière qui règne dans ces lieux tient tout d’abord à son architecture unique, faite de voûtes en pierres meulières. C’est aussi ici que sont élaborées secrètement les liqueurs de dosage et que reposent les demi-muids qui permettent à la Maison Mandois de perpétuer la tradition et le style unique de ses champagnes.

Tous les flacons (bouteilles, magnums et autres contenants)
disposés « sur pointe » sont protégés de l’effet du temps, sous la chapelle de l’église de Pierry. En ce lieu mystique, sous la tombe de Frère Oudart, se cache un fût de la meilleure cuve de Champagne Mandois dédié chaque année à la messe de Saint Vincent. L’histoire de ces caves est le trésor enfoui de la Champagne.

Style et philosophie

Le travail sous-bois

Une partie des vins notamment les Grands Crus sont élevés sous-bois dans des Demi-Muids (Fût de 600 l) afin de respecter au mieux le vieillissement des vins. Depuis 1735, un savoir-faire transmis de génération en génération a permis de définir dans un esprit d’indépendance le style si particulier de nos Champagnes axés sur la finesse et l’élégance. Un vignoble merveilleusement situé, des raisins produits avec passion, un assemblage minutieux et un vieillissement prolongé définissent les constantes de notre philosophie.

L’œnothèque

Afin de garder pour les générations futures une trace dans l’histoire, une fabuleuse œnothèque située sous l’église du village constitue le trésor de notre maison indépendante.